Accueil Consommation d'eau La gestion de l’eau à Singapour : Zoom sur le barrage de...

La gestion de l’eau à Singapour : Zoom sur le barrage de la Marina

156
0
SHARE

4,5 millions d’habitants, 630 km²… A Singapour, l’un des problèmes majeur est l’eau. Depuis 1965 (date de son indépendance), l’île de Singapour achète son eau à la Malaisie…Une solution non durable. Un des projets pour donner à l’île son indépendance en eau est le barrage de la Marina.

C’est un barrage qui est le premier réservoir de la ville. Ce 15e réservoir est le plus grand et le plus urbanisé avec une taille de 10000 hectares, soit un sixième de la taille de Singapour.

Le réservoir de la marina se combine avec les réservoirs de Punggol et Serangoon.

Le barrage de la Marina est le résultat du travail de la ministre Lee Kuan Yew, et de la vision de près de deux décennies, quand il a été envisagé de créer un réservoir d’eau douce.

Ce barrage possède 3 avantages :

  1. L’approvisionnement en eau de l’île
  2. La lutte contre les inondations
  3. Une nouvelle zone d’attraction pour les habitants…

L’approvisionnement en eau

Avec le barrage en place, le port de plaisance du bassin se transforme en un bassin d’eau douce naturelles (d’ici un à deux ans). L’eau douce sera ensuite traitée en utilisant la technologie des membranes avancée avant la consommation.

Le captage d’eau fait partie du programme des 4 robinets lancé par la ville : capter l’eau, importer l’eau, NEWater et l’eau dessalée. Nous en reparlerons.

Cegelec a pris en charge les installations électriques, de protection incendie, ainsi que les travaux d’instrumentation et de contrôle du système de ventilation du futur barrage de la Marina Bay à Singapour.

La Marina permettra de répondre à plus de 10% de la demande en eau de la ville.

La lutte contre les inondations

Le barrage de la Marina fait partie d’un système de contrôle des inondations. Le but est d’atténuer les inondations dans les zones basses de la ville tels que Chinatown, Boat Quay, Jalan Besar et Geylang.

Lors de fortes pluies, les 9 portes du barrage seront activées pour libérer l’excès des eaux pluviales dans la mer, quand la marée est basse.

Dans le cas de marée haute, de gigantesques pompes qui sont capable de pomper une piscine olympique par seconde (280 mètres cubes par seconde) vidangera les excès d’eau.

Un lieu d’attraction ?

Comme l’eau dans le bassin de la Marina n’est pas affecté par les marées, son niveau sera constant toute l’année. Idéal pour tous les types d’activités comme la navigation de plaisance, voile, canoë-kayak…

La finalité de ce projet, cumulé avec d’autres est simple : En 2011, l’île sera autonome à 50%.

Pour en savoir plus :

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here