Accueil Consommation d'eau Protection eau : des recommandations et conseils

Protection eau : des recommandations et conseils

116
0
SHARE

L’eau est utilisée en abondance et pour tous les usages. Ce comportement nous fait oublier que l’eau est un bien précieux et épuisable… En effet, nos eaux de surfaces et souterraines sont de plus en plus polluées et il est de plus en plus difficile de la rendre potable.

Il faut dès lors revoir, à l’échelle de l’habitation, toute la problématique de l’eau, de son puisage à son traitement, en passant par son utilisation. Quatre aspects distincts de la problématique sont traités dans un document édité par la ville de Mouscron avec le soutien du FEDER et de la Région wallonne.Voici les principales recommandations de ce document.

Une pression du réseau d’alimentation limitée à 3 bars permet une économie générale de la consommation d’eau, sans nuire au confort.

Un WC standard est généralement équipé d’un réservoir de 10 litres ;
une chasse d’eau 2 poussoirs consommant 3 ou 6 litres permet de réduire de moitié les consommations.

Une pomme de douche standard peut atteindre un débit de 15 à 20 litres/minute ;
une pomme de douche économique permet de réduire ce débit de 50%, jusqu’à 8 litres/minute.

Les économies d'eau se font en limitant le nombre de bains !!!!

Un robinet standard débite environ 12 litres/minute sous une pression de 3 bars.
Les robinets équipés de mousseurs hydroéconomes permettent de réduire ce débit de 30 à 70% (débit de 4 à 8 litres/minute), sans perte de confort.

La réduction de la consommation d’eau est intrinsèquement liée au choix d’appareils économes et à une bonne gestion.

Réseau d’alimentation
Le réglage de la pression de sortie à 3 bars au niveau du groupe hydrophore pompant l’eau de la citerne et/ou le placement d’un limiteur de débit sur l’arrivée d’eau de distribution permet de réaliser des économies d’eau.

Dispositifs économiseurs
Le placement de dispositifs économiseurs sur les installations sanitaires permet de réduire de manière significative les besoins en eau. Parmi les applications les plus efficaces, il y a les chasses d’eau économes et les dispositifs limiteurs de débits, qui permettent de réduire les consommations d’eau : réducteurs de débit à installer sur les robinets (mousseurs) et pommes de douche (au départ du flexible), pommes économiques, …

Si l’eau chaude sanitaire est produite en direct (sans ballon de stockage), il faut toutefois vérifier le débit de déclenchement de celui-ci, car si le débit du mousseur est trop faible, la production d’eau chaude ne se déclenchera pas. Pour choisir intelligemment les dispositifs économiseurs, il faut s’intéresser aux consommations, exprimées en litres et aux débits, exprimés en litres/minute.

Les mitigeurs thermostatiques permettent également, dans le cas d’une douche, grâce à un réglage plus rapide de la température adéquate, de limiter la consommation d’eau finale.

Appareils électroménagers

Si les dispositifs décrits ici peuvent être du ressort du concepteur, il n’en est pas de même pour le choix de la machine à lessiver et du lave-vaisselle, … qui peuvent eux aussi permettre une économie d’eau. A ce propos, l’Europe a mis en place les éco-labels pour guider le futur acheteur.

Pour en savoir plus :

Crédit photo : SaylaMarz, ~FreeBirD®~

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here