Accueil Actualité de l'eau La gestion de l’eau francilienne pour le privé !

La gestion de l’eau francilienne pour le privé !

96
0
SHARE

Les élus du Syndicat des eaux d’Ile-de-France (Sedif) (qui a la charge de 142 des 1 281 communes franciliennes) ont voté pour le maintien d’une gestion privée de l’eau (88 voix contre 54). Ce vote entérine la poursuite de la Délégation de Service Public (DSP), confiée depuis 1923 au groupe Veolia (alors Générale des Eaux). C’est un coup d’arrêt au projet de constitution d’une régie publique, projet porté notamment par les élus de gauche.

Signé en 1962 pour un montant de 317 millions d’euros, le dernier contrat confié à Veolia expire fin 2010. Ce contrat de gestion de l’eau (une délégation de service public) se trouve au centre de critiques d’associations de consommateurs. Celles ci dénoncent en effet régulièrement « une surfacturation » de l’eau. L’UFC-Que Choisir a d’ailleurs évalué ce surcout à 90 millions d’euros par an.Le terme du contrat, et la possibilité de rendre la gestion de l’eau de nouveau publique fait débat…

Gauche, droite, opposition… Oui, à parcourir la blogosphère, on peut lire les conceptions opposées, notamment entre André Santini (président du Sedif) et Dominique Voynet notamment… Public, privé, la question sous cette opposition concerne le coût de l’eau.

La maire de Montreuil (Dominique Voynet) a fait savoir sa déception « Je suis convaincue que la formule de la régie aurait permis de faire plus facilement baisser les coûts tout en assurant la sécurité de l’approvisionnement ».

A l’opposé André Santini est lui convaincu que la baisse des prix arrivera grâce à la concurrence Veolia / Suez… Veolia qui, d’un coté, ne veut pas perdre ce très gros contrat, et Suez, qui « a montré les dents » pour arracher ce contrat. L’appel d’offre sera lancé en 2009, on vous tiens informés.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here